Strassburg/Strasbourg

- 2017 -

Deux noms, une même ville, deux époques et deux nationalités différentes.

Ce diptyque confronte deux plans de Strasbourg : au niveau inférieur un plan centré sur la Neustadt impériale et datant de 1902, lorsque la ville faisait partie du Reich allemand, et au niveau supérieur une vue actuelle de la cité centrée sur le quartier des institutions européennes. Le jardin de l’Orangerie, avec ces fines allées sinueuses, situé au nord-est de la ville apparaît dans les deux plans et fonctionne comme un point de repère dans ce voyage spatial et temporel dans Strasbourg.

La technique de la linogravure permet d’obtenir une image en noir et blanc au contraste franc qui épure le tracé des routes et qui révèle les grandes structures des quartiers (rues étroites et plan ramassé pour le quartier médiéval de la Grande Île, grands axes et plan géométrique pour la Neustadt allemande, réseau tout en courbe suivant les canaux pour le quartier des institutions européennes). L’urbanisme ainsi réduit à l’essentiel met en évidence les différents rôles politiques assignés à la ville durant son histoire.

© 2020 by Julien Auffret